Développement communautaire et réduction de la pauvreté

Projet DJEKOTOE

La production de manioc est beaucoup plus pratiquée par les femmes qui très souvent
éprouvent des difficultés depuis le processus de production à la transformation en
produits dérivés (gari, tapioca, attiéké, etc.). Ces difficultés trouvent leurs causes dans
les répercussions du changement climatique qui provoquent une chute considérable
des rendements et dans des besoins technologiques en matériel de transformation
post récolte. Afin de lutter à la fois contre les injustices climatiques qui affectent les
couches vulnérables et la pauvreté, le projet Djekotoe (Moulin du Bonheur) exécuté
par l’ONG OPED contribue notamment à l’autonomisation des femmes de la SCOOPS
« Dieu bénit » grâce au développement d’une activité économique et à la vulgarisation
des sources d’énergie propre.
Ce projet financé par l’Association pour un Monde Solidaire (ASW) pour une durée de
deux ans vise la construction d’une plateforme multifonctionnelle à énergie solaire
équipé de matériels de transformation. Les équipements de transformation sont
essentiellement composés d’un moulin, d’un moteur thermique qui sera alimenté par
l’énergie solaire et d’une presse. Les équipements sont fabriqués localement.

Leave A Comment

Your Comment
All comments are held for moderation.